L'Abbatiale

L'Abbatiale

Monument historique et classé Patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France depuis 1998.Selon la légende au 5e s., une église-martyriale fut implantée à l'emplacement de la sépulture de Severus, et des bénédictins s'y installèrent dès le VIIe siècle. Le monastère actuel a été fondé en 988 par le duc de Gascogne Guillaume Sanche.

Entre 1028 et 1072, sous l'abbatiat de Grégoire de Montaner, l'abbaye dominait la région. Après un incendie vers 1065, l'abbé Grégoire reconstruisit l'église selon un plan bénédictin à 7 absides échelonnées.Au début du 12e s., l'église fut achevée avec des tribunes de transept et des chapelles d'étage.

Plan Entrée

Plan Entrée

Le sol du chœur était pavé de mosaïques. 77 chapiteaux romans (fin 11e - début 12e s.), 5 colonnes de marbre et 3 chapiteaux gallo-romains ré-employés, ainsi qu'un tympan roman très ancien ornent l'église. Les bas-côtés voûtés d'ogives et éclairés de fenêtres à remplage rayonnant sont des restaurations des 14e - 15e s. pendant la guerre de cent ans.

Motif végétal XIe siècle

Motif végétal XIe siècle

Au 17e - 18e s. les Mauristes rétablirent le monastère détruit par les protestants en 1569 : abside principale, façade, cloître et bâtiments conventuels. Pendant la Révolution, les religieux furent chassés, l'église fut rendue au culte paroissial en 1795. Au 19e s., la façade et la nef néo-romanes furent rétablies.

Abbatiale Façade

Façade néo-romane

L'église fut classée M.H. en 1911 et le clocher fut remonté en 1932. L'orgue, au buffet de bois scupté en 1711 de François Lépine, fut restauré en 1737 par Dom Bedos puis en 1897 par Aristide Cavaillé-Coll. C'est un des rares orgues romantiques encore intacts.

Orgue Cavaillé-Coll

Orgue Cavaillé-Coll

Salle du Trésor (ouvert tous les jours) dans l'ancienne salle capitulaire de l'abbaye. Exposition d'objets et d'habits de cérémonie religieux des 17e et 18e s. : plat de quête, encensoir, chapelle d'évêque, reliquaires, tabernacle, tableaux, statue de saint Michel terrassant le Dragon, chasubles, chapes, dalmatiques, étoles et manipules, et un fac-similé de l'Apocalypse de Saint-Sever (manuscrit du 11e s).

Reliquaire de St-Sever

Reliquaire de St-Sever

Visite en dehors des heures des offices. Pour les visites guidées, s'adresser à l'Office du Tourisme -
Place du Tour du Sol - Tél. 05 58 76 34 64

Du 1erSeptembre au 30 Juin

  • Lundi au Vendredi 9h00-12h30 et 14h30-17h00
  • Samedi fermeture après-midi 16h30

Juillet et Août

  • Lundi au Samedi 9h00-19 h00
  • Dimanche 10h-12h30 et 14h-17h30